Cours de change du 15/07/2020 au 16/07/2020

  Accueil > Actualités

Tunisie : le Gouverneur de la BCM prend part à des réunions portant sur les intégrations maghrébine et méditerranéenne - (19/11/2018 11:11:00)


Le Gouverneur de la Banque Centrale de Mauritanie (BCM), Monsieur Abdel Aziz Ould Dahi, vient de regagner Nouakchott en provenance de Tunis. En Tunisie, M. le Gouverneur a pris part à une conférence internationale des banques centrales des pays de la Méditerranée et à une session du Conseil des Gouverneurs des banques centrales des pays du Maghreb.

« Politique économique, intégration commerciale et création d’emplois durables ». C’est le thème de la 4ème session de la conférence internationale des banques centrales méditerranéennes, à laquelle M. le Gouverneur a pris part. la session a été tenue vendredi 16 novembre 2018 à Tunis. Elle a été co-organisée par la Banque Centrale de Tunisie, la Banque d’Espagne et l’Institut Européen de la Méditerranée (IEMed). Elle a eu pour objectif de discuter des questions de politiques économiques visant une meilleure intégration méditerranéenne dans le domaine du commerce et une coopération plus étroite dans le domaine de l’emploi. La session a pu identifier les points de blocage et a su mobiliser sur la question les acteurs concernés.

M. le Gouverneur a également pris part à la 8ème réunion du Conseil des Gouverneurs des banques centrales des pays membre de l’Union du Maghreb Arabe (UMA). Tenue le 17 novembre 2018 à Tunis, cette réunion a été marquée par la participation de tous les gouverneurs des banques centrales des pays concernés (l’Algérie, la Libye, le Maroc, la Mauritanie et la Tunisie). Cette rencontre a débattue les voies et moyens susceptibles de relancer la coopération entre les banques centrales maghrébines en vue d’accélérer l’intégration économique et financière des économies de la région.

La réunion s’est fendue d’une feuille de route qui redynamisera la coopération entre les parties prenantes, notamment dans les domaines de FinTech, d’inclusion financière, de la finance islamique et de la lutte contre le blanchiment des capitaux et contre le financement du terrorisme.

A l’issue de cette réunion, il a été décidé la création d’un Secrétariat permanent du Conseil des Gouverneurs des banques centrales maghrébines et la mise en place d’un Comité technique chargé du suivi de et de la mise en œuvre des décisions dudit Conseil.