Cours de change du 13/08/2020 au 17/08/2020

  Accueil > Actualités

Réunions de printemps du FMI-BM : une délégation de haut niveau de la BCM y prend part - (23/04/2019 08:04:07)


 Une délégation de haut niveau de la Banque Centrale de Mauritanie (BCM), conduite par le Gouverneur de la Banque, M. Abdel Aziz Ould Dahi, a pris part aux Réunions de printemps du Fonds Monétaire International (FMI) et de la Banque mondiale (BM), tenues à Washington du 08 au 14 avril 2019.
Les Réunions de printemps 2019 ont été marquées par des panels et tables rondes de haut niveau qui ont intéressé particulièrement la Délégation de la BCM. Notamment les ateliers de réflexion thématiques portant sur « la Gouvernance des banques centrales : le point sur les meilleures pratiques », « La lutte contre les flux financiers illégaux (Départements de Secrétariat, juridique et des finances publiques –FMI) », « Stabilité du secteur financier : des outils pour renforcer les réformes dans les économies émergentes et en développement (Départements des marchés monétaires et capitaux et des statistiques –FMI-) ; « Renforcer la cyber-résilience dans le secteur financier (Département des technologies de l’information et des marchés monétaires et des capitaux –FMI) ; « le développement des marché financiers et la révolution des fintech : défis et opportunités » ; « l’Afrique à la conquête du numérique » et « Gestion des flux financier : trouver le juste milieu ».
Au cours de ces Réunions, M. le Gouverneur de la BCM a pris part à la réunion de la Directrice Générale du FMI, Mme Christine Lagarde, avec les Gouverneurs de banques centrales de la Région Moyen-Orient et Asie centrale.
La délégation de la BCM a tenu des réunions de travail avec le Directeur du Département Moyen Orient et Asie centrale et les responsables du Département des Finances du FMI. Ces réunions ont été l’occasion de discuter avec les responsables du FMI de l’avancement des réformes menées par la Mauritanie et les prochaines étapes envisagées dans le cadre du programme en cours avec l’appui du FMI.