Cours de change du 21/10/2019 au 22/10/2019

  Accueil > Actualités

Mauritanie : la BCM héberge le Système Général de Diffusion des Données amélioré (SGDD-a) - (30/09/2019 16:09:19)


La Mauritanie vient de lancer une Page Nationale Récapitulative de Données (PNRD) sur le portail national de la Plateforme Open-Data (ODP), fournie par la Banque Africaine de Développement (BAD) dans le cadre de son programme Autoroute de l’Information en Afrique.
La PNRD est hébergée par la Banque centrale de Mauritanie (BCM) sur son site internet (https://bcm.knoema.com/?lang=en). Elle est également accessible sur le tableau d’affichage des normes de diffusion du Fonds Monétaire International (IMF’s Dissemination Standards Bulletin Board). Sa technique d’hébergement fait recours à l’Echange des Données et Métadonnées Statistiques (SDMX).
M. Louis Marc Ducharme, Statisticien en Chef, Administrateur de Données et Directeur du Département des Statistiques du FMI, a salué cet événement majeur dans l’évolution statistique du pays : « Je félicite les autorités (mauritaniennes, ndlr) pour le lancement de la PNRD qui constitue une avancée importante dans la diffusion des données. Je suis convaincu que la Mauritanie tirera profit de l’utilisation du SGDD-a dans le cadre du développement futur de son système statistique » a-t-il déclaré au Département Communication du Fonds Monétaire International.
La (PNRD) renverra aux liens des statistiques publiées par les producteurs des données officielles, à savoir la Banque Centrale de Mauritanie (BCM), le Ministère de l’Economie et de l’Industrie et l’Office National de la Statistique (ONS). Ainsi, elle constitue le support de publication unique des données macroéconomiques essentielles sur la Mauritanie, sous formats lisibles aussi bien par l’homme que par la machine et l’ordinateur.
La mise en place de la PNRD offrira aux décideurs nationaux et aux parties prenantes nationales et internationales, y compris les investisseurs et les agences de notation, un accès aisé aux informations essentielles pour le suivi correct de la situation et des politiques économiques du pays. L’accessibilité rendue facile à ces informations, et leur lisibilité aussi bien par l’homme que par la machine, permettra à la fois d’avoir un accès aux données actuelles et d’améliorer leur transparence.
Rappelons que le SGDD-a a été adopté par le Conseil d’administration du FMI en mai 2015, en remplacement du SGDD de 1997, pour renforcer la transparence des données macroéconomiques, encourager le développement statistique, et permettre des synergies entre la diffusion des données et la surveillance.

Ci-après, le lien du communiqué du Département de la communication du FMI sur le lancement de la PNRD nationale

https://www.imf.org/en/News/Articles/2019/09/27/pr19358-mauritania-implements-the-international-monetary-funds-gdds