Cours de change du 28/10/2020 au 02/11/2020

  Accueil > Actualités

M. le Gouverneur participe à la 44ème réunion du conseil des gouverneurs des Banques Centrales et Institutions Monétaires arabes - (16/09/2020 12:09:14)


Le Gouverneur de la Banque Centrale de Mauritanie (BCM), Monsieur Cheikh El Kebir Ould Moulaye Taher, a participé, ce dimanche, à la 44ème réunion du Conseil des Gouverneurs des banques centrales et institutions monétaires arabes, tenue par visioconférence.


Cette session ordinaire a été marquée par la participation d’éminentes personnalités internationales, dont notamment Madame Christine Lagarde, Présidente de la Banque Centrale Européenne (BCE), Monsieur Mohamed El-Aryan, économiste en chef chez Allianz, Monsieur Luiz Awazu Pereira da Silva, Directeur Général Adjoint de la Banque des Règlements internationaux, Madame Sylvie Goulard, Sous-Gouverneur de la Banque de France, Monsieur Marcus Pleyer, Président du Groupe d’action financière (GAFI), entre autres.


Au cours de cette réunion, le Gouverneur de la Banque Centrale de Mauritanie, M. Cheikh El Kebir Ould Moulaye Taher, lors de son intervention,


a indiqué que cette réunion «  intervient à un moment où les conditions économiques, financières et monétaires exceptionnelles, que traversent les pays arabes, mettent en évidence la nécessité de coordonner les efforts, pour contenir les défis auxquels sont confrontées désormais les économies arabes ».


La conjoncture post-covid-19 nous oblige, a-t-il dit, « à renforcer le rôle des politiques économiques et à diversifier leurs outils pour assurer une stabilité économique et financière totale et durable ».
« Dans ces circonstances, le financement des PME pourra jouer un rôle primordial dans l’amélioration de l’inclusion financière et l’éclosion des opportunités de développement » a dit Monsieur le Gouverneur.


Le Conseil des Gouverneurs des banques centrales et institutions monétaires arabes a examiné les effets économiques, financiers et monétaires de la pandémie de coronavirus et les options en matière de politiques et d’outils pour la période post-crise.


Le Conseil a également étudié l’impact des répercussions du changement climatique sur le système financier et la stabilité financière.


Les Gouverneurs des banques centrales et institutions monétaires arabes ont aussi discuté le thème des « applications des nouvelles technologies financières et les perspectives des services et produits bancaires, à la lumière des répercussions du Coronavirus ».
Ils ont enfin débattu « l’évolution des efforts de lutte contre le blanchiment d’argent et le financement du terrorisme et l’importance de la promotion de l’inclusion financière 
 ».


Rappelons que l’activité s’est déroulée en présence du Gouverneur Adjoint, Monsieur Boumedienne Ould Taya, ainsi que d’autres hauts responsables de la Banque.