Cours de change du 19/05/2022 au 23/05/2022

  Accueil > Actualités

Communiqué - (24/11/2021 15:11:15)


La Banque Centrale de Mauritanie (BCM) a eu à constater que des messages malveillants sont diffusés ces jours-ci sur les réseaux sociaux pour faire croire à l’existence « de faux billet de 500 ouguiyas » alors qu’il s’agit de simples spécimens de billet.
La diffusion sur les réseaux sociaux de tels messages présentant, à tort, des spécimens de billets comme de faux billets en ouguiya est récurrente et remonte à 2019.
A cet effet, la BCM tient à apporter au public les éclaircissements ci-après :
1. Toute émission de nouveaux billets de banque est accompagnée de l’impression de spécimens de billets pour faciliter la reconnaissance des nouveaux billets. Ces spécimens avaient été imprimé en quantités très limitées en 2018 et fait l’objet d’une distribution très réduite afin de présenter les nouveaux billets en polymère ainsi que leurs caractéristiques techniques.

2. Ces spécimens n’ont pas de pouvoir libératoire et ne peuvent donc pas être utilisés dans les transactions commerciales ou financières.

3. Pour éviter leur utilisation comme billets ayant cours légal, ces billets portent clairement la mention « SPECIMEN » en lettres capitales ainsi qu’un numéro de série de « 000000000000 » facilitant leur identification.

4. La BCM accorde une importance particulière à la sécurité des billets de banque et tient à rassurer le public sur la qualité de la série actuelle des billets en polymère qui comportent des éléments de sécurité avancés rendant difficile leur falsification.

La BCM se réserve le droit d’engager des poursuites judiciaires contre les auteurs et complices des actes et messages de nature à porter atteinte aux signes monétaires ayant cours légal sur le territoire national.