Cours de change du 14/12/2017 au 18/12/2017

  Accueil > Actualités

Conformité aux nouvelles normes internationales en termes de données bancaires : La BCM préside un séminaire maghrébin à Nouakchott


Le Gouverneur de la Banque Centrale de Mauritanie, M. Abdel Aziz Ould Dahi, a présidé, le mardi 14 novembre 2017, à Nouakchott, les travaux d’un séminaire sur la « conformité aux nouvelles normes internationales en termes de données bancaires et son impact sur l’activité des banques maghrébines ».

Le séminaire a duré un jour. Il a été organisé par l’Union des Banques du Maghreb (UBM), en collaboration avec l’Association Professionnelle des Banques de Mauritanie (APBM). Il a mesuré le degré de non exposition des banques maghrébines aux sanctions engendrées par les nouvelles normes des banques correspondantes pour faire face aux crises mondiales, financement du terrorisme, blanchiment d’argent et détournement de fonds.

Dans son discours d’ouverture, M. le Gouverneur a noté que les crimes transfrontaliers et l’exploitation possible du système financier mondial dans le blanchiment d’argent et le financement du terrorisme ont poussé certaines banques correspondantes à réévaluer les risques et à faire preuve de prudence vis-à-vis des banques accréditées dans les pays en voie de développement.
Monsieur le Gouverneur a fait référence à une étude de la Banque mondiale selon laquelle 63% des banques arabes ont connu en 2015 des fermetures de comptes bancaires, contre 33% en 2012. Il a invité les banques maghrébines à doubler de vigilance pour une meilleure conformité aux normes internationales en la matière.

M. le Gouverneur a indiqué que notre pays n’a pas été affecté par ce phénomène. Mais, a-t-il ajouté, « il a pris une série de décisions pour contourner les effets négatifs possibles de telles mesures sur l’économie nationale ; notamment le renforcement des capacités des ressources humaines, la sensibilisation des banques sur ce fléau et l’adoption d’une loi sur la lutte contre la gabegie ».