Cours de change du 15/08/2018 au 16/08/2018

  Accueil > Actualités

A Washington, le Gouverneur de la BCM prend part aux réunions de printemps du FMI et de la Banque Mondiale


Les réunions de printemps du FMI et de la Banque mondiale se sont déroulées à Washington du 17 au 19 avril 2015 en présence d’une délégation de haut niveau comprenant MM. Sidi Ould Tah, Ministre des Affaires Economique et du Développement, Moctar Ould Djay, Ministre des Finances et Abdel Aziz Ould Dahi, Gouverneur de la Banque centrale de Mauritanie, ainsi que des hauts fonctionnaires de leurs départements.

En marge de ces réunions, la délégation mauritanienne a tenu des réunions avec les hauts responsables du FMI et de la Banque mondiale au sujet de la coopération économique et financière avec ces institutions. Le Ministre des Finances et le Gouverneur de la Banque centrale de Mauritanie ont été reçus au siège du FMI par M. Furusawa, Directeur Général Adjoint du FMI. Ils ont aussi tenu une réunion avec M. Masood Ahmed, Directeur du Département Moyen-Orient et Asie centrale au FMI, durant laquelle les discussion ont porté sur les récents développements économiques et financiers et les perspectives de l’économie mauritanienne à court et moyen terme ainsi que sur la préparation d’un nouveau programme soutenu par la Facilité de Crédit Elargi du FMI. Les responsables du FMI ont renouvelé la disponibilité de l’institution à appuyer la Mauritanie dans la mise en œuvre des réformes visant à renforcer les performances économiques et à rendre la croissance plus inclusive

Le Ministre des Finances et le Gouverneur de la Banque centrale de Mauritanie ont aussi pris part à la réunion de la Directrice Générale du FMI, Mme Christine Lagarde, avec les Ministres des Finances et les Gouverneurs des Banques centrales de la région Moyen-Orient et Afrique du Nord (MENA). Cette réunion a été l’occasion de souligner les défis importants auxquels font face les économies de la région. Les Ministres des Finances et Gouverneurs des banques centrales de la région ont ainsi exprimé leurs attentes par rapport au rôle attendu du FMI dans un environnement international et régional particulièrement difficiles, marqués notamment par la chute des cours des matières premières.

A l’issue de ces assemblées, le Gouverneur de la BCM a pris part, sur invitation de la Banque mondiale, à un séminaire sur la gestion des réserves de change.