Cours de change du 19/10/2017 au 23/10/2017

  Accueil > Actualités

A Abu Dhabi, le Gouverneur de la Banque centrale de Mauritanie préside la 41ème session ordinaire du Conseil des Gouverneurs des banques centrales et des institutions monétaires arabes


Le Gouverneur de la Banque centrale de Mauritanie, M. Abdel Aziz Dahi, a présidé la 41ème session ordinaire du Conseil des Gouverneurs des banques centrales et des institutions monétaires arabes, qui s’est tenue dimanche 22 septembre 2017 à Abu Dhabi (Émirats Arabes Unis).

La réunion a été l’occasion pour les Gouverneurs des banques centrales arabes d’échanger sur les récents développements économiques au plan régional et mondial et leurs impacts sur les économies arabes. A cet égard, ils ont souligné que la faiblesse de la croissance mondiale, la persistance des cours des produits de base à des niveaux assez bas et les pressions financières accrues continuent de peser sur les économies de la région. Le Conseil des Gouverneurs a souligné la nécessité d’intensifier les efforts visant la transformation des économies arabes et l’approfondissement de l’intégration économique et financière de la région pour réduire sa vulnérabilité aux chocs extérieurs.

Au cours de sa réunion, le Conseil a également examiné les travaux et les recommandations des différents comités et groupes de travail concernant notamment le développement des systèmes de règlement et de compensation, la supervision financière à l’aune des nouvelles technologies, les stress tests et les défis de la mise en œuvre des systèmes d’alerte précoce, le développement des services financiers numériques et leur rôle dans l’amélioration de l’inclusion financière, ainsi que le cadre réglementaire pour les paiements électroniques.

Les Gouverneurs ont également discuté et adopté le mémorandum qui sera présenté au nom du groupe arabe lors des réunions annuelles du FMI et de la Banque mondiale à Washington en octobre 2017.
Durant cette réunion, le Conseil des Gouverneurs a décidé la création d’un système régional de compensation et de règlement entre les pays arabes soulignant l’importance d’un tel système pour l’amélioration des échanges commerciaux entre les pays arabes et l’intégration économique et financière de la région.

Au cours de son séjour à Abu Dhabi, le Gouverneur de la Banque centrale de Mauritanie a, sur l’invitation du Fonds monétaire arabe, participé à l’atelier de haut niveau organisé conjointement par le Fonds monétaire arabe, le FMI et la Banque mondiale à Abu Dhabi le 18 septembre 2017 sur le de-risking et ses conséquences sur les relations des banques de la région Moyen-Orient et Afrique du Nord avec leurs correspondants étrangers. Durant cet atelier, le Gouverneur de la BCM a fait une présentation sur l’expérience mauritanienne dans ce domaine.